Tranche de vie de Loraline

Il parait qu’un auteur doit présenter une biographie dès lors qu’il est édité… je suis nulle à cet exercice alors je vais jouer la facilité et vous mettre la bio officielle de BMR :

« Originaire du Sud de la France, Loraline vit en Provence avec son mari et ses trois enfants. Enfant unique et solitaire, son imagination un peu trop fertile et envahissante l’a incitée à élaborer des scénarios et à être une grande rêveuse dès son plus jeune âge. Friande de lecture depuis toujours, sa tendance à s’évader dans les livres s’est encore accentuée, une fois arrivée à l’âge adulte.

Incurable romantique, passionnée d’histoire médiévale et de l’univers militaire depuis l’adolescence, elle a toujours été une lectrice assidue de romances historiques et de romances militaires ou policières. C’est donc naturellement qu’elle a commencé à écrire dans ses catégories de prédilection. Lors d’une grossesse difficile, pendant laquelle elle a dû rester alitée de longs mois, elle a commencé à jeter sur le papier les grandes lignes d’une romance. Trop occupée par la suite par sa vie familiale et professionnelle, cet embryon d’histoire est resté à l’état de projet pendant plusieurs années jusqu’à fin 2015, date à laquelle elle s’est lancée dans le partage de quelques chapitres sur Wattpad, encouragée par sa mère.
Suite à la perte d’une grande partie de sa famille dans un accident au début 2016, elle a trouvé refuge dans l’écriture. Ecrire des romances lui a permis de s’évader, d’oublier sa douleur et d’évacuer certaines émotions. C’est ainsi qu’en quelques mois sont nés les différents tomes de Combat d’Amour(romance historique) et d’Unité d’Élite(romance militaire). »

Bon ça c’était la version officielle et donc sérieuse maintenant voici ma bafouille personnelle…

Je suis une fille plutôt simple et pas trop chiante (enfin je crois). J’ai un gros défaut : je suis hypersensible, ce qui me joue régulièrement de mauvais tours. Je cumule les gaffes et je suis une spécialiste des pieds dans le plat. Un véritable Gaston Lagaffe au féminin. Véritable stressée de la vie, l’humour est ma bouée de sauvetage.

 

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :